Cet espace a pour vocation de rendre compte de la mobilisation de l'équipe pédagogique et des parents d'élèves du collège de la Grange-aux-Belles. Cet établissement classé ZEP du Xe arrondissement de Paris se voit retirer 38,58 heures hebdomadaires d'enseignement pour la rentrée 2008.
Devant la forte mobilisation de deux autres collèges du Xe arrondissement, vous trouverez des articles concernant les établissements Bernard Palissy et Valmy dans la rubrique Thèmes "autres collèges"

jeudi 14 février 2008

Manifestation devant le rectorat



« Collèges en soldes », « Zone d'Education en Perdition » pouvait-on lire sur les banderoles des équipes pédagogiques et parents des quatre collèges du Xe arrondissement de Paris. Assemblés aujourd'hui vers 14 h 30 devant le rectorat de Paris, ils protestaient contre la diminution des heures d'enseignement dans ces établissements.
Les enseignants sont venus déchirer et répandre devant le rectorat les livrets de compétences des élèves, supports d'un projet pilote pour lequel les collèges de l'arrondissement ont été sollicités. « Ce n'est pas le projet des livrets de compétences qui est remis en cause. Notre action constitue un geste symbolique de protestation. Nous n'avons pas obtenu assez d'heures pour assurer l'an prochain un enseignement de qualité, notamment pour les élèves les plus défavorisés, très nombreux dans nos établissements classés ZEP ou REP », explique une enseignante de la Grange-aux-Belles.
Depuis le 7 février, enseignants et parents des collèges Grange-aux-Belles, Palissy et Valmy mènent des actions contre la diminution des heures d'enseignement annoncée le 4 février (lire aussi). Le rectorat a revu sa copie et annoncé hier au soir vers 19 h l'attribution de 24 heures de dotation horaire globale (DHG) pour chaque établissement.

« Nous ne pouvons pas nous contenter de 24 heures sur les 70 qui nous ont été supprimées », affirme un enseignant du collège Palissy, en grève depuis le 7 février (lire aussi). Trop peu, selon lui, pour garantir des effectifs satisfaisants dans les classes, le bon fonctionnement des dispositifs d'aide aux élèves en difficultés et l'intégration des élèves de la classe UPI (une unité d'accueil pour 11 enfants atteints de psychoses lourdes).
Le collège Palissy a voté ce matin le maintien de la grève et l'action devant le rectorat avec les autres collèges. Pour la Grange-aux-Belles et Valmy, en grève les 7 et 8 février, certains enseignants ont assuré leurs cours et d'autres se sont rendus au rectorat. Plusieurs enseignants du collège Louise-Michel, plus discret depuis le début des actions, se sont joints à la délégation.

Nous attendons, à cette heure, des nouvelles des huit personnes de la délégation reçues par l'inspecteur d'académie...


video
Intervention d'Olivier Giraud, enseignant à la Grange-aux-Belles



video
Jets de livrets devant le rectorat

2 commentaires:

Anonyme a dit…

22 ans , 22 ann�es que je suis dans ce coll�ge et que je vois des professeurs dignes, d�vou�s ,plein d'alan et toujours partants pour aider nos �l�ves et les mener vers LEUR r�ussite.22 ans que je vois une tr�s grande majorit� d'�l�ves faire confiance � leurs professeurs, participer et croire � leurs projets.
Les �l�ves de notre �tablissement ont besoin d'aides p�dagogiques de toutes formes, ils ont besoin d'�tre guid�s en fin de 3� pour un choix d'orientation �panouissant et pertinent.
Ces heures qu'on leur vole sont autant d'heures qui les remettront en difficult� , juste assez pour ne plus croire en l'institution et en faire des "citoyens m�fiants" et r�ticents.
Est-ce l'objectif?
Est-ce l� ce qu'ils attendent?
Et nous enseignants, n'avons nous pas le devoir de transmettre un m�tier "SEREIN","PORTEUR",un m�tier fid�le aux valeurs d'une R�publique qui croit en ses g�n�rations futures,et qui les aide � se construire au sein d'un pays auquel ils peuvent encore croire ?
Merci de votre lecture pour ce petit message . Esther Allia

Anonyme a dit…

Bravo bravo et encore bravo !!! je vais transmettre votre blog à mes "collègues" parents d'élèves du Collège Daniel Mayer où je nous rêve plus pugnaces et mobilisés .. il n'y a qu'en ne "lâchant rien" que l'on obtient .. un peu ! Et quand on arrive à "médiatiser" .. c'est encore mieux .. Estelle (je n'arrive pas à publier en remplissant les champs Nom/url)